May 2, 2022 , Windsor, Ontario - Stellantis a annoncé aujourd’hui son intention d’investir 3,6 milliards de dollars canadiens (2,8 milliards de dollars américains) afin de sécuriser l’avenir de ses usines de montage de Windsor et de Brampton, en Ontario, et d’élargir le Centre de recherche et de développement automobile pour accélérer la transition de l’entreprise vers un avenir durable. De plus, la présente annonce appuie Dare Forward 2030, la stratégie d’électrification à long terme de l’entreprise d’investir 45 milliards de dollars canadiens (35 milliards de dollars américains) d’ici 2025 en technologies d’électrification et en logiciels dans le monde entier.

Mark Stewart, chef de l’exploitation de Stellantis pour l’Amérique du Nord, a annoncé ces investissements aux côtés du premier ministre Justin Trudeau lors d’un événement au Centre de recherche et de développement automobile. Doug Ford, premier ministre de l’Ontario, François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, Vic Fedeli, ministre ontarien du Développement économique, et Shane Wark, adjoint au président national Unifor, ainsi que d’autres représentants élus et dirigeants communautaires, ont également assisté à l’événement.

« Ces investissements réaffirment notre engagement à long terme envers le Canada et représentent une étape importante de notre transition vers des véhicules zéro émission qui répondent aux désirs de nos clients en matière de mobilité novatrice, propre, sécuritaire et abordable », affirme M. Stewart. « Nous tenons à remercier les gouvernements fédéral et provincial de leur vision commune visant à créer un avenir durable. Nous sommes également reconnaissants envers Unifor et notre personnel pour leur soutien à la viabilité à long terme de nos activités canadiennes. »

Combinés avec l’usine de batteries de la coentreprise Stellantis-LG Energy Solution, les investissements globaux de l’entreprise en Ontario annoncés aujourd’hui augmentent pour atteindre 8,6 milliards de dollars canadiens, ce qui permettra de créer 2 500 nouveaux emplois dans la province. De plus, l’annonce double l’engagement d’investissement de 1,5 milliard de dollars canadiens conclu lors des négociations de la convention pour 2020. 

« Le contrat d’aujourd’hui sur les véhicules électriques fabriqués au Canada constitue un autre investissement dans nos travailleurs et notre avenir », déclare le premier ministre Justin Trudeau. « Nous bâtissons une industrie automobile canadienne de classe mondiale, une économie novatrice et un avenir propre et durable pour tous. Voici à quoi ressemblent un environnement sain et une économie prospère. » 

« Nous voyons aujourd’hui un autre exemple des grandes victoires pour les travailleurs et les communautés de l’Ontario qu’offre notre plan visant à renforcer la province », annonce le premier ministre Doug Ford. « L’Ontario a tous les outils pour redevenir la puissance manufacturière automobile de l’Amérique du Nord. Alors que d’autres gouvernements ont laissé disparaître les emplois dans notre province, nous prenons les choses en main et nous assurerons que les véhicules de l’avenir seront fabriqués en Ontario, par des travailleurs de l’Ontario. »

Investissement dans les établissements 
L’usine de montage de Windsor sera transformée pour prendre en charge la production d’une nouvelle architecture pour les véhicules à énergie multiple. Celle-ci permettra la production de plusieurs modèles électriques à batterie. L’usine disposera d’un maximum de flexibilité pour modifier les volumes de production afin de répondre à l’évolution des demandes du marché au cours des dix prochaines années. Le début des travaux de réaménagement est prévu en 2023.

L’usine de montage de Brampton sera réaménagée et entièrement modernisée à compter de 2024. Lorsque la production reprendra en 2025, l’usine lancera une toute nouvelle architecture flexible pour appuyer la stratégie d’électrification de l’entreprise. 

À la suite de cette annonce, les deux usines de montage de l’Ontario devraient revenir à des opérations à trois quarts de travail afin de prendre en charge la demande de ces nouveaux produits. L’entreprise annoncera l’allocation de produits à une date ultérieure.

Dans le but de soutenir la croissance en matière d’électrification de Stellantis, le Centre de recherche et de développement automobile de Windsor élargira son bassin de talents par l’ajout de plus de 650 postes d’ingénieurs hautement qualifiés dans différents domaines. Ce faisant, les capacités nord-américaines liées à la transition vers les véhicules électriques seront bonifiées, avec un accent sur les principaux domaines technologiques : systèmes de propulsion électrique, y compris les batteries; les blocs électroniques; les machines électriques; les commandes de moteurs; et les logiciels intégrés et de gestion de l’énergie. 

Le Centre de recherche et de développement automobile deviendra le premier laboratoire de batteries en Amérique de Nord, qui fait suite à l’annonce de l’entreprise à établir un centre semblable à Turin, en Italie. Il constituera un centre technologique de pointe pour la conception et la validation de cellules évoluées pour véhicules électriques à batterie, véhicules hybrides rechargeables et véhicules hybrides électriques, ainsi que les modules et les blocs-batteries. Grâce à ces capacités internes, Stellantis pourra rapidement accélérer les performances des véhicules électriques au sommet de leur catégorie. Ce nouvel établissement de 100 000 pieds carrés sera ajouté aux bâtiments existants, et sa construction devrait être terminée d’ici la fin de l’année 2023.

En mars, Stellantis et LG Energy Solution ont annoncé la création d’une coentreprise afin de mettre en place le premier établissement canadien de fabrication de batteries pour véhicules électriques à grande échelle à Windsor dans le but de soutenir le développement de batteries électriques de l’entreprise. Avec un investissement de 5 milliards de dollars canadiens (4,1 milliards de dollars américains), cette coentreprise, qui prévoit créer environ 2 500 nouveaux emplois, fabriquera des cellules de batterie au lithium-ion et des modules pour répondre à une grande partie des exigences de Stellantis en matière de production de véhicules en Amérique du Nord. 
A propos de Stellantis
Stellantis est l’un des leaders mondiaux de l’automobile et un fournisseur de mobilité, guidé par une vision claire : offrir la liberté de circulation avec des solutions de mobilité spécifiques, abordables et fiables. Outre son riche patrimoine et sa présence géographique de premier plan, le Groupe possède des atouts majeurs : une performance durable, une expérience approfondie et un grand nombre de collaborateurs travaillant dans le monde entier. Stellantis tirera parti de son large portefeuille de marques emblématiques, fondées par des visionnaires qui leur ont insufflé passion et esprit de compétition qui résonnent encore aujourd’hui, aussi bien auprès des employés que des clients. Stellantis aspire à devenir le meilleur, et non le plus grand, tout en créant de la valeur ajoutée pour toutes les parties prenantes ainsi que pour les communautés dans lesquelles il opère.